Inauguration de la Cuisine Centrale de Papeete

  • test :

La cantine des écoliers de Papeete est souvent décriée et critiquée par les parents d’élèves. En réaction, la commune de Papeete a décidé de reprendre à sa charge la restauration scolaire des écoles publiques (maternelles et élémentaires) dès la prochaine rentrée des classes en août.

Une décision prise par les élus rassemblés en séance de conseil municipal, jeudi soir, à l’hôtel de ville de Papeete. Ce sont historiquement des associations de parents d’élèves qui assuraient la gestion, la production, la livraison et le service des repas destinés aux élèves.

« La cuisine centrale située à Taunoa est gérée par une association dont le président est Jacky Bryant, ex-directeur de l’école Paofai et actuel directeur de l’école primaire de Erima à Arue. Notre contrat prendra fin avec cette association en juin et ne sera pas renouvelé. Ce qui signifie que la commune va reprendre en régie interne ce service », a expliqué la deuxième adjointe, Danièle Teaha, en charge de l’éducation. Dix écoles élémentaires à Papeete et deux CJA (centre de jeunes adolescents) doivent être fournis quotidiennement en repas.

PARUTION JOURNALE TNTV DU 9 DECEMBRE 2020

 

434 millions de francs pour assurer la cantine

Les deux principales charges en restauration scolaire vont impacter le budget communal : les charges du personnel et l’achat des denrées alimentaires pour préparer les repas. Le coût estimé de la reprise de ce service est de 434 millions de francs pour une année complète.

Un sujet qui a fait l’objet d’un débat avec l’opposition, jeudi soir. La rénovation de la cuisine centrale a été chiffrée à 161 millions de francs avec un financement assuré à 95% par le FIP (Fonds intercommunal de péréquation) et à 5% par la ville de Papeete.

« On connaît les difficultés rencontrées par l’équipe de Jacky Bryant mais la situation est devenue saine. On va baisser les tarifs et regarder au plus près ceux qui ont plus de difficultés. »

D’après le directeur général des services de la mairie de Papeete, Rémy Brillant : « Concernant la cuisine centrale, une vingtaine de personnes doivent être reclassées. On a fait des simulations et on étudie la situation de chacun. Personne ne sera mis sur le carreau. Au minimum, on va les intégrer dans des postes à mi-temps. Un budget de 400 millions de francs sur l’ensemble, par an, c’est supportable. »

 

Les budgets annexes de l’eau et des ordures ménagères ont également été passés en revue par Alice Rijkaart. « Les grandes orientations financières pour 2020 sont la poursuite de l’amélioration du recouvrement des créances. On observe une réelle prise de conscience de la part de nombreux usagers sur l’importance de payer le service rendu. Nous allons aussi poursuivre l’assainissement de nos fichiers des redevables, poursuivre notre politique de désendettement », a conclu Alice Rijkaart.

Cette année, 2 500 élèves mangent à la cantine. Chaque jour, les repas sont préparés par la cuisine centrale de Papeete et livrés dans les écoles. Les établissements privés, les collèges et les lycées ne sont pas concernés par ce dispositif. Des nouveaux projets verront le jour au travers de lancement d’études dès cette année. Ils concernent la caserne des sapeurs-pompiers pour 8 millions de francs d’études et un concours d’architecture, et une étude sur le regroupement des deux CJA de Papeete.

A l’heure actuelle, l’un se trouve à Fare ute et l’autre à Tipaerui. Il se pourrait que l’unique et futur CJA de Papeete soit à Tipaerui. Le site de Fare ute devant accueillir les pompiers de Papeete, des travaux seront engagés dans les années à venir pour reconstruire l’actuel bâtiment de la caserne des sapeurs-pompiers.

D’autres projets concernent l’étude d’optimisation du complexe sportif Maco-Nena, la mise à jour du schéma directeur de l’assainissement des eaux pluviales et l’élaboration de celui de l’eau potable.

La prochaine séance du conseil municipal est prévue jeudi 27 février, et concernera le vote du budget communal 2020. Ce sera la toute dernière séance de l’équipe municipale sortante sous la conduite de Michel Buillard.

Sources : https://actu.fr/polynesie-francaise/papeete_98735/papeete-commune-reprend-charge-restauration-scolaire_31216863.html

Photos : Anastas Khalil

Vidéos : TNTV (Tahiti Nui Télévision)

YOUR COMMENT